Fondation Hôpital Saint Joseph
La Fondation poursuit son action grâce à votre générosité Faire un don

Accueil > Les actions et projets > Les projets > Haïti : pour la construction d'une clinique pédiatrique > L'origine du Projet

Les actions et projets

L'origine du Projet

A la suite du tremblement de terre

Le 12 janvier 2010, à 16 h 53, heure locale, un séisme de magnitude 7,3 a frappé brutalement Haïti et particulièrement sa capitale, Port-au-Prince. Le soleil brillait en cette fin d’après-midi quand tout à coup la terre, remuée au fond de ses entrailles, a renversé ce que l’homme avait construit avec tant d’efforts : maisons, cliniques, écoles, facultés, églises, banques, supermarchés, …

Le tremblement de terre a fait 300 000 morts.

La Fondation Hôpital Saint Joseph a décidé de participer à la construction d'une clinique pédiatrique et à son fonctionnement pendant 5 ans, en soutenant le projet des sœurs Dominicaines de Tours.

L’histoire de la Fondation Hôpital Saint Joseph est liée à celle de la Congrégation des Sœurs de Charité, Dominicaines de la Présentation, puisque l’Abbé Jean-Baptiste FOUQUE, fondateur de l’Hôpital Saint Joseph de Marseille en avait confié la gestion aux sœurs Dominicaines de la Présentation de Tours (présentes dans l’Hôpital jusqu’en 1981).

A la suite du tremblement de terre du 12 janvier 2010, la situation sociale et sanitaire d’Haïti est dramatique. La Congrégation, déjà présente dans le pays, a alors décidé d’y créer une mission permanente plus importante.

Forte de cette histoire commune, la Fondation Hôpital Saint Joseph a souhaité apporter son aide aux Dominicaines pour la construction d’une clinique pédiatrique, dont elles avaient déjà le projet. En effet, elles assument déjà depuis une vingtaine d’années, entre autres activités, la direction d’une école, et soignent dans un dispensaire -dans des locaux très basiques près de Port au Prince- des enfants en situation de grande précarité.

A la suite du tremblement de terre, « la situation sanitaire est préoccupante (maladies pulmonaires, dermatologiques, intestinales, sida…) et les moyens d’y faire face tellement insuffisants » comme le rapportait Jean-Pierre Fabre, Président Adjoint de la Fondation Hôpital Saint Joseph, en charge, avec le Président Dubout, du suivi du projet.

Les Sœurs ont alors décidé d’agir. Elles ont acheté un terrain pour y construire une clinique pédiatrique et répondre durablement auxbesoins de santé publique de la population.


© Fondation Hôpital Saint Joseph - Plan du site - Crédits - Nous contacter