Fondation Hôpital Saint Joseph
La Fondation poursuit son action grâce à votre générosité Faire un don

Accueil > L'action solidaire et humanitaire > Des nouvelles d'Haïti : La Gazette > Quelques nouvelles haïtiennes ! - Gazette #27 - Juin 2018

L'action solidaire et humanitaire

 

Quelques nouvelles haïtiennes ! - Gazette #27 - Juin 2018

La vie en Haïti

Comme en France, le mois de mai a plusieurs jours fériés, notamment le 18 mai qui est la fête du drapeau (à distinguer de la fête nationale). Haïti étant une république relativement ancienne (indépendance en 1804), son drapeau a changé plusieurs fois de sens et de couleurs, et l'Etat actuel met un point d´honneur à le célébrer avec le slogan " mon drapeau c'est ma fierté ". Toutes les écoles ont préparé pour ce jour des chorégraphies et, jusque dans les villages les plus reculés, les écoliers de tous âges paradent dans les rues (créant des embouteillages monstres !) habillés de rouge et de bleu. C'est fou comme déjà tout jeunes ils dansent bien !

De gauche à droite : Capucine, Bruno, Dr Jean-François, Dr Rosa-Maria

Du coté du Centre Pédiatrique...

Du côté du Centre Pédiatrique, Rosa Maria, la pédiatre espagnole qui était venue pour un mois est repartie mi-mai, apportant un peu de son expérience et de son expertise aux médecins locaux.

Bruno, lui, a commencé les consultations et constate les différences de cultures : alors qu’en France le médecin et le patient (ou ses parents) discutent et trouvent ensemble une prise en charge individualisée ; ici le médecin sait et parle, et le patient écoute ! Difficile d’avoir un vrai échange, c’est au médecin de trouver la solution ! Le créole est de moins en moins un frein à la communication pour nous, les patients comprenant bien notre créole approximatif et eux faisant en général des efforts pour ne pas parler trop vite !


Capucine

Le projet de l'incinérateur voit le jour

Capucine, de son côté, commence à bien se débrouiller à la pharmacie.

Le Centre se porte bien et est en train de se doter d’un incinérateur pour diminuer la quantité de ses déchets et limiter leurs risques infectieux. C’est un projet sur lequel Vianney Lebrun, notre prédécesseur, avait beaucoup travaillé, qui voit enfin le jour. Une belle réussite ! Avec des briques réfractaires que soeur Ana Patricia est allée chercher en République Dominicaine et des plans confiés à un bon architecte, les choses sont bien engagées, et la dalle de béton a été coulée la semaine dernière ! Affaire à suivre !


Visite d'une délégation de l'ambassade de France

La visite d'une délégation de l'ambassade de France

Dans les évènements qui ont marqué ce mois, nous avons accueilli une délégation de l’ambassade de France accompagnée par le Secours Catholique Caritas, intéressée de voir sur le terrain ce que font les volontaires. Ils ont été impressionnés par la propreté des locaux, la bonne ambiance transmise par les peintures joviales sur les murs et les portes, et par l’équipement du centre, tant au laboratoire que dans les salles de soins ou d’urgence. Ils étaient même un peu envieux des locaux (d’autant que l’ambassade de France fraichement reconstruite est un peu austère !) et souhaiteraient que le Centre Pédiatrique puisse servir d’exemple pour d’autres projets de développement.

Enfin soeur Ana Patricia et soeur Genoveva nous ont à nouveau confié la gestion du Centre Pédiatrique pendant une semaine où elles se sont retrouvées avec d’autres consoeurs du continent pour une grande réunion en Floride. Encore une fois, nous sommes touchés de la confiance dont elles font preuve à notre égard, et c’est un plaisir de pouvoir les aider grâce à notre présence qui facilite grandement leur organisation pour s’absenter.



© Fondation Hôpital Saint Joseph - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Nous contacter