Fondation Hôpital Saint Joseph
La Fondation poursuit son action grâce à votre générosité Faire un don

Accueil > L'action solidaire et humanitaire > Des nouvelles d'Haïti : La Gazette > La Clinique prend ses quartiers d'été - Gazette #28 – Août 2018 > ...pour une future collaboration ?

L'action solidaire et humanitaire

 

...pour une future collaboration ?

Des visites médicales pour les écoliers

Néanmoins cette pratique semble bien adaptée à la situation car la majorité des personnes de cette zone ne possède pas assez d’argent pour acheter des médicaments en pharmacie. Ainsi l’élaboration de remèdes naturels par les sœurs leur permet de se soigner pour une somme modique, du moins pour les maladies bénignes (rhume, grippe, maux de terre, parasitoses, etc).

L’idée de cette journée était de commencer à créer un contact pour pouvoir ensuite travailler ensemble, principalement concernant les programmes de nutrition.

En effet depuis quelques semaines, le Centre Pédiatrique n’avait plus de RUTF (Ready-to-Use Therapeutic Food, petits sachets hypercaloriques et hyperprotidiques spécialement conçus pour les personnes souffrant de malnutrition sévère) ni de beurre de cacahouète (qui servait d’équivalent approximatif), et ne pouvait donc plus assurer vraiment son programme de nutrition. Cependant, récemment grâce à une aide de la Fondation Hôpital Saint Joseph, un nouveau concept est en train d’émerger. Etant donné qu’une bonne partie des enfants souffrant de malnutrition habitent dans la région de Corail, il s’agirait de tous les voir lors d’une consultation médicale initiale, puis d’effectuer un suivi médical mensuel, alternativement pour tous au centre pédiatrique ici puis à Corail.

Le suivi hebdomadaire et la répartition de compléments se feraient par contre au Centre Pédiatrique ou à Corail selon leur lieu d’habitation, sachant que les sœurs brésiliennes qui y travaillent quotidiennement ont développé leur production de mamba et de farines. L’objectif étant à terme de comparer diverses prises en charge qui paraissent intellectuellement satisfaisantes pour voir quel suivi et quels compléments semblent les plus efficaces.

Il nous apparaît également possible sans doute d’établir un partenariat en faisant des formations communes auprès des mamans sur l’allaitement et l’alimentation de leurs enfants ou encore sur la contraception, en faisant plus de prévention médicale.

Bref nous ressortons de cette expérience avec plein d’idées en tête pour les prochains volontaires !

Le mois de Juillet plus calme, avec quelques nouveautés que nous vous partagerons dans notre dernière gazette… eh oui car toute belle expérience a une fin !


© Fondation Hôpital Saint Joseph - Plan du site - Crédits - Nous contacter